Toutes les informations sur le couvre feu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Qui est concerné par le couvre feu ?

 

Annoncé le mercredi 14 octobre par le président Macron, un couvre feu pour éviter la propagation du virus est instauré à partir du samedi 17 octobre pour certaines grandes métropoles de France. 

Qu'est ce que ça implique ?

 

Le couvre feu est imposé de 21h à 6h du matin afin de limité les événements privés qui sont ceux où les gestes barrières sont le moins respectés et où la COVID-19 est le plus présent.

Des dérogations sont, bien sûr, disponibles pour certains motifs comme des raisons professionnelles ou encore une urgence sanitaire (plus d’information jeudi 22 octobre par le premier ministre Jean Castex). Mais ne pas le respecter peut engendrer une amende de 135€ et jusqu’à 3750€ en cas de récidive.

Les autres restrictions contre la COVID-19

 

Certaines villes et régions ne sont pas concernées par ce couvre feu, car on observe moins de personnes touchées par la pandémie. Mais il est important de tout de même respecter certaines règles et recommandations données par l’État comme par exemple :

– Le protocole sanitaire doit être renforcé dans les restaurants. L’utilisation de cloisons de séparation est conseillé et une prise de coordonnées sera à effectuer systématiquement en plus des gestes barrière déjà instaurés

– Interdiction des rassemblements privées et limitation de ceux en espaces public à six maximum

Régulation des visiteurs dans les lieux clos (4m2 par personne). Pensez a bien indiquer cela au clients grâce à de la signalétique.

Port du masque toujours obligatoire dans les endroits public

allocution 14 octobre

Produits made in prevention-virus.com

Des questions ? 

+ d'actus

Subvention prévention Covid

Comment se protéger du Covid au travail ?

La branche accidents du travail et maladies professionnelles de la sécurité Sociale prolongent la subvention « Prévention COVID ». Pour qui et comment en bénéficier ?

Laisser un commentaire